:: Salt Lake City :: Banlieue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Une route aux abords de la ville]Y a-t-il un mécanicien dans le coin ?

avatar
Messages : 18
Crédits : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Fév - 15:13
Une route aux abords de la ville:
 

Un samedi comme tant d'autres, tout près de Salt Lake, en soirée. Comme de nombreuses fois le WE, Darryl était allé chez ses parents, retrouver son père avec lequel il avait couru plusieurs kilomètres à travers champs, "pour se tenir en forme" , comme ils disaient. Et après le traditionnel repas qui avait suivit, l'infirmier avait repris la route jusque chez lui, tranquillement.

Sauf que, depuis quelques kilomètres, sa vénérable ford commençait à faire un bruit pour le moins anormal, et pas trop rassurant. Au début, Darryl avait opté pour le fait de continuer, espérant arriver jusqu'à son garagiste. Sauf que là, en prime, sa voiture commençait à toussoter... et merde. Darryl regarda le côté de la route, pas facile de se garer forcément, avec ces maisons des deux côtés. Pourtant, il allait bien falloir s'arrêter, à ce que Darryl pouvait sentir. Là, une genre de cour. L'infirmier commença à ralentir et, à l'instant où il s'arrêtait, il entendit un "clac" de mauvaise augure.


Et meeerde...»

Darryl sorti de sa voiture, sorti son portable, et... plus de batterie forcément, et apparemment pas de lumière dans le maisons proches. Bon, il y avait des gens qui passaient sur cette route, de temps à autres ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Crédits : -200
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Fév - 12:56
Y A-T-IL UN MÉCANICIEN DANS LE COIN ?
ft Darryl Hickman
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Ah bah voilà. C'était ça de s'endormir n'importe où Glenn. En même temps… Les environs lui rappelaient un peu son époque. Après 4 mois, il en était encore à trouver ces villes étouffantes. Fichue urbanisation, il apprenait plus ou moins vite mais c'était encore compliqué de s'y adapter complètement. Il avait entendu parler de ces visionnaires voulant développer des villes à la pointe de la technologie. Le futur faisait rêver dans le passé mais on avait peur de détruire l'esthétique des métropoles tandis que l’Amérique était à la fois critiquée et admirée pour sa modernité. Lui-même n'était jamais allé aux États-Unis en ce temps-là… Lorsqu'il avait pu voir la zone pour la première fois, il n'en revenait pas. On aurait dit qu'il avait fait un bond dans le futur. Notre ex militaire n'avait aucuns repères face à cette vision à la fois choquante et impressionnante. Seulement… Il s'était rapidement rendu compte des différents inconvénients de cette modernité. Et… Ça manquait de verdure. Alors, ça lui arrivait de faire un tour pour trouver des parcs, voir des lieux plus “familier” les jours où il ne travaillait pas, un livre à la main comme il en avait l'habitude quand il était plus jeune. Et il avait pu rejoindre sans encombre un spot sous un arbre au niveau d’un champ non loin du centre ville qu'il s'était trouvé il y a quelques semaines. C'était calme, reposant même. Sûrement pour cela qu'il s'était assoupi. C'était l'une des rares fois où il avait pu se vider l'esprit bien qu'une fois réveillé, la nuit battait son plein. Il faisait assez sombre pour que sa conscience lui suggère de rentrer en tout cas. Notre protagoniste s'était donc mis en route, marchant tranquillement sur ces trottoirs où ne prônaient que quelques habitations. Sans mentir il préférait la banlieue même si son salaire ne lui permettait pas d'y habiter. Enfin, il rejoindrait bientôt les abords du centre ville et son studio simplet qu'il ne détestait pas vraiment au final alors qu'une voiture s'était garée non loin devant lui dans un bruit distinctif, lui barrant le chemin.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
*Une panne.*

Et oui, même pas de question dans la tête de notre tignasse grise. La situation était clairement facile à détecter. La seule question était plutôt… Allait-il passer son chemin, gros enculé de son état ? Ah c'était possible mais notre auteur se disait que ça n’alimenterait pas le rp donc l’homme du passé, s'approcha machinalement du type en train de jurer, sortant un smartphone de sa poche avant de le tendre à l'inconnu.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- Je peux regarder mais faudrait que vous l’allumiez.

Annonça-t-il dans le plus grand des calme.


En effet, le métis avait encore du mal avec les nouvelles technologies. On lui avait donné un portable mais il ne savait toujours pas comment mettre la lampe torche. Enfin, là tout de suite, il espérait juste que son interlocuteur ne hurlerai pas à cause de sa venue soudaine.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Crédits : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Fév - 16:41
Et donc il y avait… des piétons qui passaient sur cette route, pourquoi pas. Enfin, c’est ce que se dis Darryl alors qu’après 5 minutes d’attente, un record selon ses critères, il allait taper une course à pied jusque la maison la plus proche où il y avait de la lumière… sans doute à une paire de minutes de là vu l’aspect un peu endormi du quartier. L’infirmier se retrouva donc face à un type plutôt pale, aux cheveux gris, qui avait une grande confiance pour tendre ainsi son smartphone à un inconnu en lui demandant… de l’allumer ? Darryl mis un instant à percuter que le monsieur parlait du portable qu’il lui tendait. Darryl porta un rapide coup d’œil aux yeux de l’homme, puis à ses mains, non pas de pupille dilatée, pas de tremblement dans les mains, et sa démarche semblait stable, donc il devait être clean. Sans même y réfléchir plus que ça, l’infirmier alluma le smartphone du type et lui activa une option fournissant de la luminosité, puis lui rendit.

« Vous êtes mécanicien ?»

Puis, suivant le smartphone, Darryl lui tendit sa main.

« Darryl Hickman, enchanté »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Crédits : -200
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Fév - 20:29
Y A-T-IL UN MÉCANICIEN DANS LE COIN ?
ft Darryl Hickman
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



En vrai, notre ex militaire ne comprenait pas vraiment le temps de latence de son vis à vis mais il n’attendit pas pour effectuer une rotation sur l’insigne de la Ford, action dévoilant une serrure sans doute identique à celle des portières devant le capot de la voiture. La suite paraissait évidente. Il suffisait juste que son comparse utilise ses clefs pour ouvrir.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- Apprenti.

Lâcha-t-il à l'inconnu qui supposait son métier tout en attrapant le téléphone qu'il dirigea ensuite sur le capot de la caisse une fois ouvert alors que l’homme dévoilait son identité sans aucuns soucis.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- Glenn

Répondit-il en serrant vite fait la main de Darryl via celle qui était libre avant d’enchaîner sur un autre sujet.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
- C'est arrivé comme ça ?

Glenn, laconique et expert en discussion depuis… Jamais en fait. Oui sûr qu'il y avait mieux comme interlocuteur mais bon. Au moins son acolyte pouvait s’estimer chanceux d'être tombé sur un homme avec des notions de mécanique.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Salt Lake City :: Banlieue-
Sauter vers: