:: Salt Lake City :: Banlieue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Maison de repos] Petit nettoyage de printemps

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
La voix des Cieux
Dieu tout puissant
Messages : 96
Crédits : 666
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Mar - 22:21
Le membre 'Matthew Reid' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Crédits : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Mar - 16:59
C'est bon j’émerge doucement. Peut a peu, la réalité reprend ses couleurs, ses formes ses odeurs et des pulsions electrique sous forme d'un fourmillement aux doigts. Quelques lumieres qui danse devant mes yeux. Et puis... Contact

Nous sommes encore du coté du couloir de cette maison de retraite . Il ne me faut pas plus qu'un  bruit au dessus de nos tête pour me rappeller rapidement de où nous sommes et de la mission et de son objectif. Y'a même une rancoeur tenace qui pop a cause de Evans.
Je secoue brièvement la tête comme pour me réveiller, ou fuir le trop plein d'information qui assaille ma tête.

- C'normal.

Breve réponse pour entretenir la cordialité au sein de l'équipe. Pas qu'on soit pote. Mais j'imagine que ce serait quand même plus plaisant comme situation. Fin' si j'essaie au moins d'y mettre du mien pour que l'engrenage roule. Allez. Je peux même tenter de crever l’abcès avant que l'on rejoigne le second étage par les escalier. Parler de mon égo blessé qui aimerai prendre des initiatives. Ou juste prouver que même si je suis taillé comme les héros de Code Gease, ma voie peut pencher la balance, et pas seulement a cause de mon fil

Pendant qu'on fait le tour des salles du rez de chaussé et que notre groupe constate que l'endroit est sécurisé, je réfléchis déjà sur notre prochaine destination. L'ascenseur est la pire option. Endroit restreint. Incapacité de prévoir ce qui nous attends.
L'escalier comporte sa part de risque. La configuration du terrain est relativement plus difficile qu'en sol plat. Les esquives, les déplacements. C'est presque impossible de se figurer. Surtout quand on doit monter et l'ennemie descendre.

- Pour les escaliers, faut faire gaffe a ce que ca nous saute pas dessus de l'étage supérieur. Faut' aussi qu'on se coordonne pour pas que l'on bouche ta ligne de vue Matt'. T'es l'plus efficace.

Je m'approche en première de la porte anti incendie qui mène a l'étage. Constatant par le hublot d'éventuelles silhouettes familière. RAS

- J'propose d'être en avant garde. Matt qui me couvre. Et lilith qui protege Matt' si jamais un loup tente de l'atteindre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Crédits : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 0:02
Une fois Matthew remis, la fouille du rez-de-chaussée se fait rapidement. J'ouvre les portes assez vite, évitant le même soucis qu'à la porte d'entrée, laissant le passage dans la ligne de mire du tireur, avant de vérifier moi-même les coins de la salle. Puis ressortir avec un peu plus d'assurance sur la sécurité des lieux, et la notre pour les prochaines minutes.
  Et comme je disais, un petit tour du propriétaire finissait par nous convaincre que les derniers désagréments se trouvaient bel et bien à l'étage, courant par moment, silencieux les instants suivants, comme de vrais animaux pris de leur quart-d'heure de folie, leurs jeux de chats ou autres courses effrénées dans les couloirs. Sauf qu'ici, il s'agit de monstres tueurs, dangereux, des souillures d'une source vitale que la majorité ignorent.
  Devant l'escalier, le plan se fait rapidement. Et c'est étrangement Summer qui prend la parole, attirant un regard un peu surpris de ma part. Peut-être qu'être relayée à l'arrière commençait à l'ennuyer ? Ou bien simplement se sentait-elle vexée de n'être que la pause soin réglementaire ? Je ne savais pas trop comment prendre la chose, positionner notre docteur en première ligne, ça me semblait risqué. Mais son arme était également parfaite pour ce rôle, autant que mes griffes si ce n'est plus.

    Je hochais néanmoins la tête à l'entente générale, restant donc proche de Matthew, les griffes encore et toujours sorties. Je les garde rarement aussi longtemps, mais la mission le demande, je ne préfère pas risquer de me faire surprendre pendant qu'elles sont rétractées, disparues dans les méandres de l'Elivagar, ou du Monde Éthéré.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Bien, alors je te couvre Matthew. Tu peux tirer en sécurité.. Tant qu'on se retrouve pas devant une horde.


    Je souris en coin à la nuance. A la fois une blague, et en même temps une logique imparable. Une horde, ce serait l'occasion de tester les capacités de course de chacun, parce qu'il parait évident que l'affronter de face n'est pas une bonne idée.
  Mais bref, peu de chance que nous tombions dans une telle situation avec ce qu'on entend depuis tout à l'heure, probablement le nombre que j'ai donné, pas beaucoup plus le cas échéant. Gardant le côté droit de Matthew, je lui laissais assez d'espace pour manœuvrer son arme, tout en laissant Summer ouvrir la marche.. Dans les escaliers. J'aurais bien souris à cette blague, mais j'aimais pas trop l'idée de me battre dans un tel endroit, et le stress montait rapidement. Déjà une blessure à la jambe pour l'un de nous, nous ne sommes pas invincible, c'est la première leçon que j'ai apprise.
  Et pour le coup, je la comprend un peu mieux, en imaginant que cette blessure à la jambe, aurait pu être subite n'importe où ailleurs..





[1-2 : Dès que Summer arrive au milieu des escaliers, un gros molosse s'y jette, tête la première, pour tenter de la percuter de plein fouet.
3-4 : A peine les premières marches passées, deux des Skaad restant se mettent à dévaler les escaliers vers notre troupe.
5-6 : Calme plat... Le calme avant la tempête ?]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La voix des Cieux
Dieu tout puissant
Messages : 96
Crédits : 666
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 0:02
Le membre 'Lilith Arsinöe' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 5
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Crédits : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Avr - 2:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
#660099 dialogue
pensées en *italique*
Trop cool, maintenant c'est moi la princesse ! Un peu plus et je demanderais à être porter tient, y a pas de raison ! Après tout, c'est pas parce que je pèse le triple de leur poids, fait double de leur taille et que j'ai de la barbe que ça m'empêche d'avoir des rêves ! En plus elles sont partie pour me chouchouter. Summer y met même du sien en prenant l'avant garde. Je suis tellement fière, c'est surement ça ce que ressent un papa oiseau en balançant son morceau du nid pour le voir s'envoler. Reste à espérer que cette enfant-ci pense à s'envoler et ne vienne pas s'écraser par terre.
La monté des marches se passe, contre toute attente relativement tranquillement. Mon fusil braqué vers les hauteur, je m'attendais vraiment, comme l'avais si justement fait remarqué Summer, à une attaque, mais bon. Faut croire que la ruse n'est pas leur point fort. On arrive sans aucune difficulté à l'étage supérieur et Summer commençait à ouvrir doucement la porte lorsque je l'arrête.

- Sum' attend, on va faire un truc. Tu vas te placer contre l'une des deux porte et ouvrir la deuxième. Je vais me foutre un peu plus loin pour avoir le temps de les cueillir avec quelques salves bien placée tandis que tu te tiens prêt à empaler de ton côté la moindre créature qui passerait la porte. Et en cas de problème, Lil', je compte sur toi pour calmer ce qui réussirait à trop s'approcher.

C'est pas du grand plan, mais pour ce genre de menace, les plans les plus simple sont souvent les plus efficaces. Les créature semble de toute façon déjà relativement agiter, alors si on peut les attirer vers nous pour les prendre en embuscade, autant en profiter.
Une fois tout le monde en position, je donne le signale à Summer d'ouvrir et je tire une première balle pour les appâter.

6 : Un seul wafwaf répond à l’appel et se dirige vers nous.

4/5 : Un groupe de trois gros félidé fonce vers nous avec la volonté profonde de faire de mon visage une magnifique toile contemporaine.

1/3 : Hey, on a taper dans la fourmilière apparemment ! Pas moins de 6 trucs ressemblant à des hyènes foncent à travers la porte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La voix des Cieux
Dieu tout puissant
Messages : 96
Crédits : 666
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Avr - 2:09
Le membre 'Matthew Reid' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Crédits : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Avr - 10:54
Apres un silence inquiétant ponctué de mes pas, rien arrive. Je soupire en constatant que aucun chien ne semble nous tendre un piege dans ces escaliers. Même si la vacuité de l'action semble un peu ridicule, j'avale mon shot d’adrénaline de la journée. Un peu grisée par la monté douce d'un suspense presque cinématographique. On sait qu'ils sont là, ce n'est qu'une question de temps. Et pourtant, les lieux laissent un escaliers d'appréhension avant d'atteindre le danger.

J'ai l'impression de revenir dans le temps. Celui ou j'étais une gamine qui se pensait comme une héroïne de jeux vidéo, de film ou livre. Qui adorait ce monde au point d'en perdre le sens commun. A l'époque cette traque éternelle contre les ombres était presque une passion comme une autre. Entre les chasses et mon petit ami de l'époque. Tout semblait presque parfaitement irréel et romantique.
C'était une époque bénie où je n'avais connu que la douleur d'être blessé physiquement.

Je me met en place, suivant les directives de Matt' docilement. j'ouvre la porte et la première détonation retenti, accompagné d'une odeur de poudre particulière.

Arme au poing, ma lame tente de cueillir la premiere silhouette jaillissant des entrailles du batiment.


1-2 : Temps de latence, la lame vise un peu tard la ou il se trouvait.
3-4 : Une large estalifade ouvre tout le flan de l'animal.
5-6 : La bête s'écroule. La lame plantée dans sa nuque
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La voix des Cieux
Dieu tout puissant
Messages : 96
Crédits : 666
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Avr - 10:54
Le membre 'Summer Johnson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Crédits : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Mai - 16:48
Ah… Y'en a plus que prévu, et même si la salve meurtrière de poudre et de balles semble facile à travers la porte ouverte par Summer… Ca en laisse forcément suffisamment pour que mes griffes, et que la lame de notre doctoresse doivent être utilisées. Et la fameuse lame n'attend pas longtemps pour trancher dans la chair pourrie de ces monstres, coupant tout le flanc de l'une de ces choses, l'handicapant à coup sûr pour la suite et… Et merde.
  Profitant du corps de son camarade blessé, une seconde hyène mutante hideuse en profitait pour sauter en parti par-dessus, passant la première ligne de défense que représentait l'étudiante devant nous.. Et vu la proximité, c'est certainement pas le fusil du militaire qui allait pouvoir cueillir ça.
  En bref, ça me semblait logique que je passe à l'action. J'étais là pour protéger le tireur, alors autant s'en tenir au plan. Les griffes en avant, je me dressais juste devant la bestiole, qui pensait probablement pouvoir s'attaquer sans mal à celui que les détonations ont désignée comme la cible prioritaire. Trop de bruit. Leur comportement restait en parti animal, bien que plus agressif. Là où beaucoup d'animaux préfèrent la fuite, les Skaad restaient généralement bien plus combatifs.

    Mais pas le temps de tergiverser, j'évitais un premier coup de patte d'un pas de côté, avant d'abattre mes griffes sur la nuque en avant. Plantant dans la chair sans aucun mal, ou presque. Ca résiste, mais mon élan fait son effet, et l'instant d'après.. Je me retrouve en fait emportée par le mouvement. Empalant littéralement la chose sur les lames effilées qui prolongent mes doigts.
  Jusqu'à heurter le planché dans un bruit aussi désagréable que les vibrations le long de mon bras. Comme quand on se cogne le coude contre un meuble. En beaucoup plus douloureux puisque ça part littéralement de mes doigts pour remonter dans toute ma main. La chance restant que le monstre s'affaisse en une seconde, incapable de riposter dans son trépas.
  La chose moins agréable, c'était de ressortir de ce merdier l'instant d'après. De réussir assez vite en tout cas pour dégager la vue à nouveau, et ne pas m'offrir ouvertement aux autres saloperies qui n'attendront pas d'autres occasions de.. Me tuer.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La voix des Cieux
Dieu tout puissant
Messages : 96
Crédits : 666
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 20 Mai - 16:48
Le membre 'Lilith Arsinöe' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Crédits : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Mai - 3:49
Vous savez, mon M21, c'est une arme crée pour pouvoir mettre les vingt cartouches de son chargeur jusqu'à 700 mètre sur une cible mouvante sans perte de précision. Alors, autant vous dire que là, dans un simple couloir avec les cibles qui me fonce dessus en ligne droite, c'est du pain béni. Alors que la première bouille apparaît dans l'encadrure de la porte et que Summer ouvre le bal d'un premier coup d'épée, je viens apposer mon doigt sur la détente et entame mon concerto mortel.
Rapidement, l'air se retrouva saturé de poudre. Une odeur que j'ai finie par apprécier avec les années. Après tout, tant qu'on la sent, c'est qu'on est en vie et qu'on riposte. C'est quand elle se fait oublier que la partie se fait ardu.
Et pourtant, malgré tout ça, la partie aurait pus se terminer très rapidement. Là ou je pensais simplement abattre toute trace hostile qui pointerait son nez hors de la porte avec l'aide de Summer, j'avais placé Lillith en ligne de défense simplement pour parer à toutes les possibilités. Je n'avais pas pensé qu'il resterait tant de ces bestioles et encore moins qu'elle arrive à passer de deux premières lignes de feu.
Et lorsque je vois mon Lillith rester planter dans le sol pendant quelques instants, je comprends que ça pourrait très vite mal tourner. Accélérant ma cadence de tir, j’essayai de créer une véritable barrage de balle qui viendrait forcement fauché toute créature qui passerait l'encadrure. Pas la peine de tenter de viser si à cette distance, leur vitesse est supérieur à mes réflexes, il suffit simplement du pré-tirer en espérant les avoirs tous couchés avant d’entendre la culasse taper à vide.

1 et 2 : Deux Skaads encore en bon état parvienne à échapper à cette pluie de métal et pénètre les escaliers
3 et 4 : Clic... chargeur vide et en face, un Skaad, bien que blessé, nous fais encore face.
5 et 6 : Victoire ! Alors que les balles continuaient à fuser, le dernier Skaad vient s'effondrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
La voix des Cieux
Dieu tout puissant
Messages : 96
Crédits : 666
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Mai - 3:49
Le membre 'Matthew Reid' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Salt Lake City :: Banlieue-
Sauter vers: